Dans la tête de Sherlock Holmes

Londres au XIXe siècle devait être un cloaque de péché, où les meurtriers et les tueurs et autres criminels de l’ombre devaient se rencontrer. Du moins, c’est ce que dit la littérature criminelle de l’époque.

Mais heureusement, la ville de Londres accueille une horreur extraordinaire des méchants, et nous le savons bien. Sherlock Holmes, avec sa logique aiguisée et son acolyte Watson – un médecin, rien de moins – a mis un terme aux crapules dans de nombreuses histoires.

Pas étonnant que plus de 130 ans après la première apparition de ce duo, écrit par Sir Arthur Conan Doyle, les histoires sont toujours fascinantes et produisent de nouvelles interprétations. La bande dessinée Dans la tête de Sherlock Holmes présente le personnage d’une manière différente. Nous pouvons littéralement voir les processus de pensée de Holmes dans sa tête et comment il analyse et résout le cas du ticket scandaleux sur la base des preuves.

Couverture d’album de Dans la tête de Sherlock Holmes

La mort d’un jeune serviteur semble à première vue n’être qu’un accident. Watson découvre une mystérieuse poudre sur les vêtements de la malheureuse et dans ses poches un billet pour un spectacle, qui, en y regardant de plus près, lie la disparition de plusieurs autres citoyens londoniens à un mystérieux magicien chinois. Dès lors, cela devient une course contre la montre et tous deux se mettent en danger au fur et à mesure qu’ils s’approchent du coupable.

Le scénariste Cyril Lieron et le dessinateur Benoît Dahan transposent l’histoire d’une manière insolite et envoûtante dans le style du XIXe siècle. Les feuilles ressemblent aux pages jaunies d’imprimés plus anciens, les dessins sont extrêmement détaillés et, grâce au choix de la palette de couleurs, donnent une impression sombre et brumeuse de Londres vers 1890. En même temps, la séquence habituelle des images est complètement brisée et des dessins pleine page alternent avec des formes de boîtes balayantes, donnant à l’histoire sa propre dynamique.

Les lecteurs devront être patients pour la fin de cette histoire passionnante, car elle ne viendra pas avant le deuxième volume.

L’album est publié en français par les éditions ankama et coûte 14,90 €. Voici une bande d’annonce du premier volume de l’histoire en deux parties.

Laisser un commentaire